Culture

Star Wars : les derniers Jedi – critique

Ça va méchamment spoiler, alors si vous ne voulez pas vous faire spoiler le film, ne cliquez pas sur le lien.

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

J’ai aimé ce nouveau Star Wars. Je ne l’ai pas détesté, mais je n’ai pas adoré non plus. C’est un très bon film, il est assez osé et prend une route complètement différente de ce que j’avais imaginé. J’aime bien me faire surprendre, et le film m’a vraiment surpris, et il était imprévisible. On ne pouvait pas savoir ce qui allait se passer.

Le film se divise en 4 parties : la partie où la Résistance fuit les vaisseaux du Premier Ordre, qui ont suivi ceux de la Résistance à travers l’hyperespace ; la partie où Finn et Rose vont chercher un décrypteur pour pirater le bouclier du vaisseau (immense) de Snoke et ainsi infiltrer le vaisseau pour désactiver le traqueur hyper-espace ; et la partie où Rey et Luke sont sur l’île ; et la dernière partie où toutes les autres se rejoignent, sur la planète Crait. Contrairement à Star Wars VII, on suit plusieurs histoires, et ça me rappelle les anciens Star Wars. Et les transitions sont vraiment très bien faites.

J’ai eu des questions dès le début du film : on nous dit que le Premier Ordre règne sur la galaxie et tente de détruire la Résistance… Ok, alors après avoir détruit l’Etoile Noire et l’Empereur, est-ce que la Résistance a pris le pouvoir et l’a reperdu ? Ou est-ce que c’était juste une victoire mais que quelqu’un (Snoke ?) a pris la place de l’Empereur et que la Résistance a continué à se battre ? C’est quand même une question que je me posais dès Star Wars VII, et ce film ne m’a pas vraiment éclairée.

La partie où l’on se focalise sur la Résistance est importante : une fois que Rey a fini l’entraînement avec Luke, elle est censée revenir au vaisseau de la Résistance. Et comme les vaisseaux sont traqués et doivent fuir, et perdant une bonne partie de leur flotte, ça risque d’être un peu plus dur au prévu. Et quand ils pensent avoir fui les vaisseaux du Premier Ordre, ceux-ci apparaissent, accompagnés du vaisseau de Snoke. Qui fait la taille d’au moins 7 Star Destroyers. Les vaisseaux de la Résistance sont donc traqués à travers l’hyper-espace. Alors voilà un des premiers problèmes de logique : si tout le monde fait ça, ils peuvent battre le Premier Ordre et/ou la Résistance ! C’est encore plus efficace que l’Etoile noire !

Cette partie nous permet de nous concentrer sur quelques personnages : Leia, Poe et Amilyn Holdo (vice-amirale). Ce que j’aime bien dans le film, c’est que les personnages sont beaucoup mieux développés que dans le VII. On nous dit que Poe est un casse-cou et qu’il est borné: là, on le voit bien. Il défit les ordres de Leia, se rebelle contre les ordres d’Holdo, n’en fait qu’à sa tête, pensant faire ça pour le bien de tous. Je dois dire que quand Leia l’électrocute pour le neutraliser, tu te sens mal pour lui mais ça fait du bien (et c’est drôle aussi XD).

On découvre aussi une Leia bien sensible à la Force, et je pense que Luke a dû lui apprendre quelques trucs. Alors, on sait que Leia est sensible à la Force : c’est une Skywalker (quand ton père est le Jedi le plus puissant de la galaxie, tu es forcément sensible à la Force), et on le voit dans l’épisode V quand Han, Leia, Chewbacca et Lando cherche Luke autour de la Cité des Nuages (après que Luke s’est fait couper la main). Elle sait où est Luke. Alors ne soyez pas surpris. Dans Star Wars VIII, la salle des commandes où elle se trouvait se fait détruire par des tirs laser, et elle est happée dans l’espace. On ne sait pas si elle meurt et revient à la vie, ou si elle est en était léthargique. Mais elle se réveille et grâce à la force, elle revient (un peu dans le style Superman) sur le vaisseau et reste dans le coma pendant un certain moment. C’est un peu impressionnant et très bizarre aussi, parce que la Force n’avait jamais été utilisée de cette façon. Sinon, la plupart des Jedi seraient encore vivants aujourd’hui. Dans le film, Leia a vraiment le rôle de chef de la Résistance (elle est l’étincelle qui fera renaître la flamme). Et Ben/Kylo Ren hésite à la tuer et finalement, ne le fait pas. Je pense que son rôle aurait pu être pu important dans Star Wars IX…

Le rôle d’Holdo est bien développée aussi : on ne l’a jamais vue avant (ou alors je n’ai pas fait attention). Au début, on suit l’idée de Poe et on pense qu’elle est fausse. Mais quand elle se sacrifie pour que les autres puissent être sauvés, on se rend compte qu’elle est une héroïne. Et son sacrifice est magnifique : elle propulse le vaisseau vide de la Résistance sur le vaisseau de Snoke, en le lançant dans l’hyper-espace. Même si j’avoue que ce moment du film est magnifique (aucune musique, aucun bruit, juste des images), il y a un gros problème de cohérence. Si c’est possible de faire ça, pourquoi personne ne l’a fait avant ? Avec l’Etoile noire, avec les autres vaisseaux de la flotte du Premier Ordre ? Avec le Starkiller ?

La partie avec Finn et Rose, quant à elle, est un peu inutile à l’histoire, c’est juste pour combler l’arrière-plan. Je ne dis pas ça en mal, parce que c’est une très bonne partie. Cela permet de nous focaliser sur le personnage de Finn et sur celui Rose (petite nouvelle). Avec l’accord de Poe et l’aide de Maz Kanata, Finn, Rose et BB-8 se dirigent vers une ville casino (qui m’a vraiment fait penser à Monte Carlo et à Madagascar 3, je l’avoue) pour y trouver un décrypteur capable de désactiver le bouclier du vaisseau de Snoke en piratant le système. On en apprend plus sur Rose, qui était forcée de travailler dans des mines quand elle était plus jeune. Finn et Rose se font capturer, mais s’échappent grâce à DJ, leur futur décrypteur. Je coupe un peu, mais Finn et Rose se font sauver par DJ et BB-8 après avoir relâché les bêtes de courses, et tout ce petit monde se dirige vers le vaisseau de Snoke. Ils entrent, et arrivent presque à désactiver/faire exploser le traceur à vitesse lumière, mais ils se font capturer (prévisible) et sont amenés devant une armée de stormtroopers et Plasma. S’en suit un combat, puis le vaisseau est en partie détruit par Holdo (voir Partie 1), et Finn se bat contre Plasma, et celle-ci tombe dans les flammes. Est-elle morte ? Est-elle encore vivante ? Et DJ change de camp (le Premier Ordre est sûrement plus offrant).

Le personnage de Finn est beaucoup plus développé dans ce film aussi : il veut se sacrifier pour sauver Rey et lui éviter de revenir à une flotte détruite. Il préfère utiliser sa connaissance des vaisseaux du Premier Ordre pour aider la Résistance. Mais je commence à me poser une question : comme c’était le cas avec les Clones/Stormtroopers, a-t-il une puce électronique dans son cerveau (rappelez-vous : ordre 66, etc.) ?

Le personnage de Rose nous est amené pour la première fois, et il est aussi bien développé. On sait que sa sœur meurt au début du film, en se sacrifiant. Elle idolâtre Finn au début, avant de se rendre compte qu’il essaie de s’échapper. Au final, elle l’accompagne en mission, et c’est à ce moment-là qu’on en apprend plus : elle était comme les enfants qui s’occupent des bêtes de courses. Elle n’aime pas les casinos ni les courses, parce qu’ils apportent de mauvaises personnes. Et alors que je pensais qu’elle mourait à la fin, il se trouve qu’elle était juste blessée. Ah, et elle embrasse Finn aussi.

Je le redis, mais cette partie, qui avait pour mission de détruire le traqueur hyper-espace, se termine sur un gros échec. Elle est inutile, dans un sens, mais comme dirait Yoda (voir partie 3), il faut apprendre de ses erreurs. Etait-ce pour illustrer ces propos ?

La troisième partie concerne Rey et Luke. Et oui après avoir attendu 2 ans, Luke peut enfin récupérer son sabre laser. Mais il préfère le jeter par dessus son épaule, refusant d’utiliser la Force, car il s’en est lui-même exilé après son échec avec Ben. Il faut savoir que Luke comptait tuer Ben avant que ce dernier tombe dans le côté obscur, qui grandissait en lui. Au dernier moment, avec son sabre laser en main, il refuse de tuer Ben, mais celui-ci se réveille (c’est con !), et s’en suit un combat avec Luke, Ben lui fait tomber le toit sur la tête, et quand Luke se réveille, son école de Jedi est détruite, Ben a disparu et on ne sait pas où sont les autres apprenants. Après cet échec cuisant, Luke s’est exilé. Au début, et pendant la majorité du film, il refuse d’être le professeur de Rey. En clair, Luke est la parfaite définition d’un vieux con, vieil aigri pour être polie : il refuse de revenir pour sa sœur, même après avoir appris la mort de Han. Il m’ presque fait penser à mon ancien prof de philosophie, avec sa grotte et sa coiffure. Au final, Luke accepte d’enseigner à Rey le pouvoir de la Force, à travers 3 leçons (merci R2 !). Pendant ce temps, Rey a des visions télépathiques avec Ben, qui arrivent un peu n’importe quand (maintenant j’ai l’image de l’homme chaudron avec Ben… Merci Squeezie !), et est convaincu qu’il peut revenir vers le côté lumineux de la Force. Elle s’en va avec Chewbacca pour rejoindre le vaisseau amiral du Premier Ordre. Mais c’était un piège (quelle surpriiise !) ! Ben l’emmène devant Snoke, en robe de chambre doré (j’ai pas arrêté de rigoler) et bien qu’elle essaye de résister, Snoke est beaucoup trop puissant. Mais celui-ci est tué par Kylo Ren (sa mort est d’ailleurs ridicule pour quelqu’un d’aussi puissant). Kylo Ren demande à Rey de le rejoindre pour qu’ils créent un nouvel ordre, sans côté obscur ni côté lumineux, celle-ci refuse, ils se battent et cassent le sabre laser d’Anakin Skywalker en 2 (bravo !). Cet évènement et le vaisseau de la Résistance qui fait un bond dans l’hyper-espace se passent en même temps : on se demande ce qui a fait exploser le vaisseau. Rey s’enfuit et rejoint Chewbacca au Faucon Millenium.

Au niveau des personnages, Rey est beaucoup moins puissante dans ce film, et cela fait un écart entre le VII et le VIII. Mais elle est plus posée, elle a envie d’apprendre à maîtriser la Force. Mais le fait qu’elle croit que Ben peut changer est vraiment prévisible. Luke, quant à lui, est une vraie tête à claques. Un vieux con. Il dit qu’il ne croît plus qu’il est le héros, et on peut comprendre qu’il a peur. Mais ce qu’on a fait du personnage de Luke Skywalker me dérange un peu. Il ressemble beaucoup au personnage de Yoda dans Star Wars V. Yoda n’a accepté d’être le maître de Luke que quand la fantôme d’Obi-Wan lui demande, car il a peur de reproduire les mêmes erreurs qu’avec Anakin. Ici, c’est pareil, Luke a peur de reproduire les mêmes erreurs qu’avec Ben.

Par contre, une chose qui m’a fait plaisir était de revoir le fantôme de Yoda, la vieille marionnette en plus ! Si on oublie le fait qu’il peut lancer des éclairs alors qu’il est un fantôme, sa présence permet de nous guider un peu plus vers la suite, vers Star Wars IX : il faut apprendre de ses erreurs parce que c’est comme cela qu’on apprend. Il met alors le feu au temple Jedi d’Ahch-To. Je trouve que Yoda est devenu plus sage en tant que fantôme que quand il était vivant (les lois Jedi sont les lois Jedi, point). On se dirige vers un point de vue plus progressif, moins restreint sur le monde est blanc ou noir. Va-t-on voir arriver les Jedi gris ?

La quatrième et dernière partie permet à toutes les autres de se rejoindre. Les rebelles se sont tous dirigés vers Crait et sont enfermés dans une ancienne base rebelle, où ils essaient de contacter ceux qui pourraient les aider. Le Premier Ordre, dirigé par Kylo Ren maintenant, arrive pour détruire la Résistance. Rey et Chewbacca arrivent et Luke fait une apparition remarquée, qui était en fait une diversion !

La bataille sur Crait est magnifique, notamment grâce aux couleurs : la planète est blanche, mais elle est constituée de cristaux rouges. Dès qu’on fait une empreinte de pas, elle est rouge. Le Premier Ordre et les rebelles se battent pendant un temps pour détruire le canon du Premier Ordre, puis Finn tente une attaque suicide et est sauvé in extremis par Rose, qui l’embrasse avant de s’évanouir (ce baiser était inutile, d’ailleurs). Rey et Chewbacca arrivent dans le Faucon Millenium et passent le reste du film a cherché où sont les autres dans les montagnes.

Alors que tout semble perdu, Luke arrive et dit à Leia qu’il est désolé et l’embrasse sur le front (j’ai eu très peur pendant un temps, j’ai cru qu’on allait avoir un moment style Lannister), et décide de faire diversion pendant que la Résistance s’échappe. Il combat Kylo Ren, et quand celui-ci pense l’avoir transpercé de son sabre laser, on nous révèle que ce Luke était en fait une projection de la Force, et on retrouve Luke en méditation, puis épuisé. Il meurt sur Ahch-To, face à 2 soleils jumeaux (référence à Tatooine), et ne fait qu’un avec la Force.

On pouvait deviner que Luke n’était pas vraiment là : il n’y avait aucune empreinte de pas, il avait l’air beaucoup plus jeune, avait une coupe différente, et surtout, il utilisait le sabre laser de son père.

Rey retrouve le reste des rebelles, en soulevant des rochers pour leur permettre de sortir de la grotte. Leia dit à Rey que tout est encore possible, car il y a encore de l’espoir. Le film se termine sur une scène avec un des enfants des écuries de Canto Bight qui attire un balai grâce à la Force et qui regarde les étoiles. Gros plan sur son visage puis sur sa bague qui a le signe de la Résistance. Fin.

Alors, comme je l’ai précédemment, les personnages sont beaucoup mieux développés dans ce film-là que dans le VII. On voit leurs caractères, leurs histoires. Ils ont plus de profondeur. L’histoire est très bien racontée, les plans sont superbes, surtout pendant les batailles (exemple : quand le vaisseau de Snoke se fait détruire). Il est bien meilleur que le VII.

Mais (il y a toujours un mais), il y a des failles dans l’histoire, de sérieux problèmes de cohérence qui me font poser beaucoup de questions. Par exemple : qui était Snoke ? On avait un vilain super puissant, qui maîtrisait la Force avec brio, et il se fait découper comme un saucisson de façon ridicule. Je sais que le scénario a été écrit pendant le tournage du VII, mais il fallait l’ajuster après la sortie du VII. Parce que tout ne se suit pas, et bonjour la logique ! Et qu’est-ce que ça veut pour Kylo Ren ? Il a tué son maître, il est techniquement un Sith, maintenant. Va-t-il être le méchant final ? Parce que si c’est le cas, je serai vraiment déçue.

Je trouve aussi qu’il copie quand même beaucoup le V, notamment avec Luke. Il refuse d’enseigner la maîtrise de la Force à Rey, puis accepte avec réticence, puis il meurt à la fin. Sa mort était vraiment inattendue. Et je suis déçue. Ils auraient dû le faire mourir dans le IX, surtout un personnage aussi important, et en prenant en compte la mort de Carrie Fisher.

Et si on le compare avec le VII qui nous offrait énormément de possiblités de suites, ce film-là n’a pas vraiment de projection dans le futur. Un peu comme la trilogie originelle, mais la seule projection vers un nouveau film est la fin avec le gamin dans l’écurie. C’est dommage.

Ah ! Et j’ai failli oublier les Porgs ! Je sais que c’est un coup marketing, tout comme l’était BB-8, mais je me fais avoir à chaque fois ! Leurs yeux sont des petits yeux de cocker ! Trop mignons !

Pour conclure cette petite critique, ce film est bien évidemment incontournable pour les fans de Star Wars, moi incluse. J’irai voir le IX avec joie, et j’ai quand même aimé ce film. J’ai juste eu du mal avec certains choix, notamment la mort de Snoke et celle de Luke. J’ai quand même hâte de voir ce qu’ils vont faire pour le IX 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s