#HistoiresExpatriées

#HistoiresExpatriées : la vie professionnelle dans mon pays d’adoption

Hello tout le monde !

Je reviens ce mois-ci pour écrire sur le thème de « la vie professionnelle dans son pays d’adoption ». Je vous le rappelle mais j’ai décidé de rejoindre le hashtag #HistoiresExpatriées, rendez-vous mensuels créés par le blog L’occhio di Lucie.

Ma vie professionnelle se résume à l’assistanat pour le moment, c’est donc de quoi je vais parler aujourd’hui.

blog-1000x1000

 

La vie professionnelle dans mon pays d’adoption : être assistante de français

 

En octobre, je vais entamer ma 3ème année d’assistanat en Derby, en Angleterre. Comment est-ce que j’ai trouvé ce travail ? En quoi ça consiste ?

Comment devenir assistant de français en Angleterre ?

J’ai pu devenir assistante de français grâce au CIEP. J’ai postulé en décembre 2015 et ai attendu mai 2016 pour avoir une réponse : liste complémentaire. J’ai eu la chance de recevoir un mail en juin pour me demander si je voulais passer en liste principale. J’ai bien évidemment accepté, et ai reçu un mail de l’école fin juin. Et voilà !

Etre assistant(e) de français, ça veut dire quoi ?

Littéralement, j’assiste les professeurs de français de mon école. Je prends des élèves en petits groupes, et je fais des activités avec eux, pour revoir les leçons vues en cours, pour les préparer aux leçons futures, pour faire sortir la langue de la classe. En général, les élèves aiment bien aller avec les assistants parce que les activités sont plus ludiques qu’en classe. Mais être assistant(e), ce n’est pas seulement ça. J’ai aidé le département des langues en faisant des études de livres, en apportant mes livres en français, ou en corrigeant des copies. Et c’est aussi participer à la vie de l’école. C’est une chose que j’aime en Angleterre, et qu’on retrouve rarement en France. Etre prof en Angleterre, ce n’est pas seulement venir pour ses leçons et partir après la dernière. C’est aussi participer aux assemblées, participer à la vie caritative de l’école, faire des duties, s’avancer sur les marking. Quand un prof s’en va le soir ou quand il est en week-end, il a quelques copies à corriger, mais une grande partie est faite à l’école. Le prof a une vie de famille. En France, tu rentres et tu commences à corriger tes copies, à planifier tes leçons.

C’est pour ça que j’aime l’ambiance dans mon école. Alors oui, les profs sont peut-être plus occupés, mais au moins, quand ils rentrent chez eux, il y a une vie de famille.

En plus, j’aime enseigner le français à des étrangers. Mes élèves me posent des questions intéressantes sur la langue, ou me font mourir de rire, ou m’impressionnent. J’adore ce travail juste pour ça.

Des horaires avantageux

En général, les écoles font en sorte de libérer un jour par semaine dans notre emploi du temps. L’an dernier, mon jour de repos était le vendredi. Cette année, c’était le lundi et le vendredi. Du coup, le lundi, je travaillais pour l’université, et le vendredi, je voyageais avec les autres. Ou je faisais la grasse matinée.

De plus, on travaille entre 12h et 18h par semaine (je travaillais 12h par semaine), et on est très bien payé ! Du coup, on a le temps de faire autre chose, et de partir les week-ends.

Faire des rencontres exceptionnelles

Quand on est assistant(e), nos collègues (petit clin d’oeil à Lina) sont principalement les autres profs et les autres assistants de l’école. Ces assistant(e)s, qu’ils soient de l’école ou d’une autre, deviennent des ami(e)s : on partage des voyages, des idées d’activités, des perles, des moments durs, etc. Ce sont des ami(e)s qu’on garde longtemps.

Pour résumer, pour le moment, ma vie professionnelle se résume à être assistante. C’est un métier que j’aime faire, et qui m’a apporté et m’apporte beaucoup. Etre assistante de français, c’est un choix que je ne regretterai jamais.

 

3 réflexions au sujet de “#HistoiresExpatriées : la vie professionnelle dans mon pays d’adoption”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s