#HistoiresExpatriées, Lifestyle

#HistoiresExpatriées : la cuisine anglaise

Hello tout le monde !

Ce mois-ci, c’est Perrine qui est la marraine du rendez-vous mensuel #HistoiresExpatriées et qui nous donne le sujet : la cuisine ! En espérant ne pas donner trop faim avec cet article !

 

La cuisine

 

La gastronomie britannique : des stéréotypes vérifiés ?

Tout le monde en a déjà parlé. La gastronomie britannique fait parler d’elle pour être … spéciale. Elle n’est pas particulièrement appréciée des étrangers, et même les natifs pensent qu’ils « n’ont pas de gastronomie ».  C’est vrai que la gastronomie britannique peut être particulière : je repense à mes colocataires, pur fans du beans on toasts (des haricots blancs à la sauce tomate sur des toasts), ou quand on me demande si je veux des frites avec ma pizza. Mais est-elle si mauvaise ?

Nos cultures sont très différentes. En France, beaucoup de choses tournent autour de la gastronomie : quand on invite des gens pour manger, on cuisine. A l’école, la pause déjeuner dure 1h30-2h, parce que tout le monde se retrouve à ce moment. On discute en mangeant, on s’assied et on échange au moment du repas. Au dîner, on regarde la TV en mangeant, on discute avec les parents. Je me souviens du « comment s’est passée ta journée ? Tu as fait quoi ? ». Et on met du temps à manger. Même le petit-déjeuner est important. En Angleterre, la pause déjeuner peut être longue, mais les gens mangent à une vitesse sidérante : mes élèves mangent en moins de 10 minutes, top chrono. Alors quand je mange avec les profs, je suis souvent la dernière à table parce que je prends au moins 20 minutes pour manger. En France, le temps qu’on prend à cuisiner n’est pas une corvée, mais un moment à partager en famille, ou un moment de défoulement. Quand je suis seule en cuisine, je mets la musique à fond et je chante et je danse. Mes élèves m’ont dit qu’ils ne mangeaient pas forcément tous ensemble.

L’attitude qu’on a envers la cuisine est complètement différente, mais cela ne veut pas dire que la gastronomie britannique n’a pas de renom.

 

Que peut-on goûter en Angleterre ?

Si vous êtes de passage en Angleterre, alors vous devez goûter à leur fameux Sunday roast, souvent accompagné d’un Yorkshire pudding. Vous devez aussi goûter à leur fish’n’chips (ou autre alternative si vous n’aimez pas le poisson). Vous pouvez voir une Shepherd’s pie (agneau) ou une Cottage pie (boeuf) sur un menu. Vous devez goûter à la Cherry Bakewell Tart ou au Bakewell Pudding, ou à n’importe quel gâteau à la cerise. Leurs Mince Pies sont un must ! Vous pouvez également goûter à la Jelly (dont je ne suis vraiment pas fan !). Un autre must : les scones ! Ou pourquoi ne pas en avoir dans un Afternoon Tea ?

On peut aussi prendre des Cornish Pasties ou une Jacked Potato. Certains plats sont aussi accompagnés d’un garlic bread.

Même si la gastronomie est riche, de nombreux plats sont importés d’autres pays, notamment grâce à l’immigration. Ainsi, on peut déguster des currys fantastiques ou de délicieux Tikka Massala ! Par contre, faites attention : leur medium est notre extra fort français ! Je me suis faite avoir la première fois…

L’Angleterre est célèbre pour ses bus à étages, mais il faut savoir que ses gâteaux en ont aussi plusieurs ! A vous les carrot cakes, ou une part de red velvet !

Et bien évidemment, il faut avoir un Full English Breakfast le matin !

Et pourquoi ne pas aller dans un pub pour aller boire une bière ou un cidre ?

 

 

Qu'en est-il de la cuisine française ?

La cuisine française est perçue comme excellente en Angleterre. Mais les Anglais aiment beaucoup la revisiter. Leurs plats « français » contiennent beaucoup, beaucoup trop d’ail. Ou sont remplis de chantilly au lieu de mousse au chocolat (les éclairs sont morts, ce soir), ou ne comprennent pas que le Paris-Brest relie deux villes, et le notent « Paris Breast ».

 

Mes élèves adorent quand je cuisine un gâteau et que je l’amène en cours. Ou quand j’organise un « déjeuner français ».

 

Alors oui, l’Angleterre a quelques problèmes avec la nourriture, mais seulement aux premiers abords. Quand on creuse un peu, on trouve des plats super bons ! Il ne faut pas se fier aux stéréotypes 🙂 !

 

Et vous, que pensez-vous de la gastronomie britannique ? 🙂

 

blog-1000x1000


Voici d’autres blogs qui participent à ces rendez-vous mensuels :

blog-1000x1000

Cet article participe aux rendez-vous mensuels #HistoiresExpatriées organisés par Lucie du blog http://occhiodilucie.com/.

7 réflexions au sujet de “#HistoiresExpatriées : la cuisine anglaise”

  1. J’avoue les tourtes à la viande me font peur ! J’imagine la lourdeur du truc… ou je me trompe. Par contre l’afternoon tea c’est clairement un truc pour moi, j’ai testé à Londres et j’ai adoré!

    J'aime

Répondre à Evilfromparadize Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s