#LesLivresDeMonEnfance

#LesLivresDeMonEnfance : Tara Duncan

Hello tout le monde !

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une des séries littéraires qui a bercé mon adolescence : Tara Duncan. Cette série ne surpassera jamais Harry Potter, mais ses premiers livres m’ont fait voyager. Je vais surtout vous raconter pourquoi j’ai décroché.

3236602333_1_3_lubxtnnw

 

Tara Duncan, qu’est-ce que ça raconte ?

Tara Duncan met en scène une adolescente orpheline qui vit sur Terre avec sa grand-mère. Elle apprend qu’elle est une sortcelière, ainsi que l’héritière de l’Empire d’Omois. Elle va donc apprendre la magie et vivre sur AutreMonde, la planète où vivent les sortceliers. Elle sera la cible de Magister, le méchant de la série. Elle av aussi se faire des amis : Cal, Robin, Fabrice, Gloria et Fafnir. Les livres suivent les aventures de Tara et de ses amis sur AutreMonde et sur Terre.

 

Le début de la série littéraire

J’ai commencé la série lorsque le 6ème livre est sorti. Pourquoi je m’en souviens ? Parce que j’ai acheté le tome 6, et que je ne comprenais pas qui étaient les personnages, je ne comprenais pas l’histoire. Je suis donc allée dans une librairie pour me renseigner et un vendeur m’a dit « mais pourquoi avez-vous commencé par le tome 6 ? »…. Ah. J’ai donc acheté le tome 1, l’ai lu en une soirée, et l’ai tout simplement adoré ! J’ai aimé le style d’écriture très différent, assez oralisé. J’ai adoré voir un personnage principal féminin, j’ai aimé les personnages, les personnages étaient attachants. j’ai adoré découvrir le monde que Sophie Audouin-Mamikonian a créé : j’ai aimé les références incomprises par les AutresMondiens. J’ai ri, j’ai pleuré : c’était un très bon livre.

 

La descente aux enfers

J’ai donc comblé le trou entre le tome 1 et le tome 6 en achetant les tomes manquants. Je les ai lus en une traite, les ai adorés, et j’ai relu le tome 6. J’ai alors commencé à voir un petit changement : l’histoire commençait à ramer. Mais l’action est revenue, et cette idée m’est sortie de la tête.

J’ai donc acheté le tome 7, l’ai bien aimé (surtout avec la présence de Cal), et l’idée de l »histoire qui rame est revenue. Le passage de la dépression de Tara ressemblait à celui de Tentation (Twilight), l’histoire commençait un peu à être tirée par les cheveux.

Dans le tome 8, l’histoire a commencé à se répéter. Idem dans le tome 9. La seule chose que j’ai appréciée, c’est le renouveau dans les histoires d’amour de cette série : Cal (mon personnage préféré) découvre qu’il est amoureux de Tara, et ça casse la routine de l’héroïne qui casse avec son petit ami et puis qui revient avec.

Et ensuite, tout est parti en cacahuète : l’histoire est partie dans l’espace (littéralement), et c’est à ce moment-là que j’ai décroché. J’ai continué à acheter les livres, en espérant que l’histoire fasse sens et surtout pour savoir qui était Magister. La promesse n’a jamais été tenue, et j’ai été déçue. Je me demande si l’autrice le sait elle-même.

 

Un nouveau tome, un nouveau public

Quand j’ai vu qu’un nouveau livre était sorti, je l’ai acheté. L’autrice a changé ses plans, a sorti un livre sur les enfants de Tara. Et l’envie de continuer à lire cette série s’est définitivement arrêtée. Le style m’a dérangée, les personnages sont sans saveur. j’ai mis deux bonnes semaines à le finir, et ceux qui me connaissent savent que ce n’est pas très bon signe. J’ai l’impression que l’autrice s’est perdue.

Cette série qui m’a faite rêver quand j’étais adolescente m’a complètement déçue vers sa clôture. J’ai grandi avec Tara pendant les premiers tomes, et ce nouveau livre a sûrement touché un public beaucoup plus jeune.

C’était la présentation d’une des séries de mon enfance. Il faut savoir que j’en ai eu plein d’autres, certaines que je suis encore. J’espère que cette nouvelle série d’articles vous plaira 🙂 !

Avez-vous déjà lu Tara Duncan ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

1 réflexion au sujet de “#LesLivresDeMonEnfance : Tara Duncan”

  1. C’est chouette de voir un nouveau format 🙂 J’avais lu les premiers tomes aussi quand j’étais ado, mais la série s’était retrouvée en compétition avec Erwilan quand je venais de découvrir et ne tenait clairement pas le choc contre Pierre Bottero !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s