Voyages

Le gros point noir de Leeds

Comme nous sommes restés 3 jours dur Leeds, il fallait bien qu’on passe 2 nuits quelque part. Nous avons logé dans une maison/auberge de jeunesse, l’hôtel le moins cher de Leeds !

Sur le papier, tout semblait parfait…

Arrivées là-bas, avec Sonja et Silvia, on a déjà eu un petit souci… le site de réservation a eu un problème et n’a enregistré qu’une seule nuit… Bon, la patronne s’est arrangée pour nous faire rester 2 nuits, en nous disant que cela n’arrive jamais…. Faux ! Les commentaires sur Google pour cet hôtel sont absolument horribles ! Et ça a l’air courant !

Oublions un instant les détecteurs de fumée qui pendent du plafond, et l’état de la salle de bain (je suis peut-être un peu maniaque, mais au moins que ça soit aux normes), et le fait que la porte d’entrée n’est pas fermée à clé la nuit, et que personne n’est là à part les gens qui dorment, et que seules les chambres du 1er et du 2ème ont une serrure… Sérieusement, est-ce qu’il existe des normes pour les hôtels ici ?

La deuxième nuit, Gibrán avait une réservation, et avait appelé la veille pour savoir si c’était toujours bon, et elle avait dit oui. Arrivés sur place, une employé qui n’était que depuis quelques jours, et pas de patronne… Ok. Sauf que, il a été replacé car il n’y a avait pas assez de places ! Et le site lui a envoyé un mail pour lui dire, alors qu’il avait la confirmation ! Et ce n’était même pas sûr qu’il ait la chambre !! Il est donc resté avec nous le temps de trouver une solution… C’est-à-dire appeler l’hôtel en question (situé à 20 minutes en taxi), essayer d’appeler le site pour trouver une solution… Et là, la patronne arrive, et lui sort qu’elle n’a jamais eu quelqu’un avec un accent espagnol au téléphone, et qu’il doit partir car ce n’est pas son problème… Aucun scrupule, cette femme ! Et nous rejette la faute sur le dos, hurle après Silvia en lui disant qu’elle est mal élevée, et puis sa fille a débarqué pour nous insulter et pour nous dire “la façon dont vous regardez les autres est horrible”… Pardon ? Excusez-moi ?

Enfin, Sonja (qui a su garder son calme !) a discuté avec la patronne, et la patronne a enfin accepté de le faire dormir sur le canapé… Pour £10 ! Et après, elle nous fait passer pour les méchantes en nous disant que si on était restée polie, elle ne se serait pas énervée… Alors que personne ne pouvait parler car elle hurlait… Alors je suis désolée, mais quand on est patron d’un hôtel:

  1. On ferme la porte d’entrée la nuit
  2. On est celui qui reste calme pour calmer les clients
  3. On ne dit pas de choses racistes !

C’est vraiment un des pires hôtels de toute mon existence !! Alors désolée pour ce coup de gueule, mais il y a des limites à respecter ! Et la mauvaise fois, je ne supporte pas ça !

Heureusement qu’on a quitté ce foutu hôtel le samedi matin à 9h30, car je ne serais pas restée une seule nuit de plus !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s