Culture

Poisson d’avril

Coller un poisson dans le dos de quelqu’un, en voilà une tradition bien française ! Que les Anglais ne comprennent pas vraiment, d’ailleurs…

Le pourquoi du comment :

Pourquoi un poisson, me direz-vous. Il y a plusieurs origines à cette tradition :

  • L’origine la plus gastronomique : le poisson a pris une place alimentaire importante pendant la période du carême.
  • L’origine la plus religieuse : <poisson> ressemble à <passion>. Et les poissons représentent la chrétienté : c’était le symbole des chrétiens quand ils se cachaient des romains. C’était leur signe de reconnaissance.
  • L’origine la plus célèbre : le roi Charles IX decide, en 1564, que l’année débutera désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées. Et oui, avant, le 25 mars correspondait à Noël, où l’on célébrait Marie, et les festivités continuaient jusqu’au 1er avril, jour de l’an. Bref, c’était le calendrier julien. Ce qui changea en 1582, où l’ensemble de la chrétienté adopta le changement, et créa le calendrier grégorien. Selon la légende, beaucoup de personnes eurent du mal à s’adapter au nouveau calendrier, et d’autres n’étaient même pas au courant. Ces derniers continuèrent de célébrer le 1avril. Pour se moquer de ces personnes, certains leur racontaient des histoires et leur offraient de faux poissons, correspondant à la fin du carême.
  • L’origine la plus sportive (et la plus dégoûtante) : dans certains pays, le 1er avril correspond soit à l’ouverture de la saison de la pêche, soit à la fermeture de la saison de la pêche (période de reproduction des poissons). Pour faire un cadeau aux pêcheurs, et pour se moquer d’eux (abondance de poissons ou pêche infructueuse), on leur offrait un hareng. Cette tradition s’est transformée en habitude populaire : on accrochait de vrais poissons dans le dos des gens, et comme les vêtements étaient plus larges, et qu’ils ne s’en rendaient pas compte tout de suite, le poisson devenait de plus en plus gluant et puant.
  • L’origine la plus festive : certains usages du Poisson d’avril semblent s’être mélangés à ceux du carnaval. En ce jour, les victimes de farce étaient confrontées à un rite calendaire de passage : influence des fêtes antiques ? sortie du signe du Poisson ? avril considéré comme le mois du printemps au Moyen-Age ? prolongement de la période du carême où il n’est permis de manger que du poisson ?

IMG_2971

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s