Voyages

Stratford-upon-Avon

Stratford-upon-Avon, qui veut dire rue sur la rivière (strat est le mot saxon de street, et Avon est le nom d’une rivière), était, dans les temps médiévaux, une ville très commerçante : il y avait (et il y a toujours) un marché, et c’est ainsi que ce bourg s’est enrichi. On retrouve d’ailleurs beaucoup de bâtiments datant du Moyen-âge (à ne pas confondre avec les bâtiments construits sous l’Angleterre des Tudor, parce qu’ils se ressemblent beaucoup !).

D’ailleurs, c’est dans le pub Garrick Inn (nommé en l’honneur de l’acteur David Garrick) qu’on a découvert la première personne infestée par la Peste. (La photo fait très Moyen-Age, on est dans l’ambiance !)

L’Amérique s’est invitée à Stratford-upon-Avon. En fait, Harvard University possède la maison contigue à Garrick Inn, mais elle n’est ouverte au public que pendant de rares occasions.

Autrefois, comme la plupart des personnes étaient illettrées, on peignait les pages de la Bible sur les murs des églises. On peut voir des vestiges de ces peintures dans la Guild Chapel !

L’époque des Tudor est notamment très présente, avec tous ces bâtiments typiques ! (et aussi parce que le mot « Tudor » est écrit un peu partout !)

Si cette ville est aujourd’hui très connue, c’est parce que Shakespeare y est né, y a vécu, y a été à l’école, et y est mort. Et oui, il n’a pas passé toute sa vie à Londres !! Dans cette ville, on peut trouver Shakespeare’s Birthplace, la maison où il est né, avec l’atelier de son père, et les diverses pièces de la maison.

On peut aussi trouver les « empreintes » de la maison où il a habité avec sa femme et ses enfants, la maison de sa fille Susanna, ainsi que le cottage de Anne Hathaway, la femme de Shakespeare, mais aussi des musées (où je ne suis pas allée)l’école où il a étudié, et l’église où Shakespeare est enterré : la Holy Trinity Church (l’Eglise de la Sainte-Trinité).

On peut d’ailleurs y trouver des copies de Magna Carta ! (Un peu cher)

Shakespeare est extrêmement présent aujourd’hui, notamment avec les statues ou les peintures des personnages de ses pièces, avec la Shakespeare Birthplace Trust (dont Charles Dickens est l’un des fondateurs).

Mais aussi avec son théâtre ! Pas le Théâtre du Globe, qui lui se trouve à Londres, mais le Royal Shakespeare Theatre (qui, après avoir pris feu en 1926, a été reconstruit dans le style Art Déco par Elisabeth Scott), contigu au Swan Theatre !

Mais Stratford-upon-Avon, c’est aussi ses canaux (qui étaient gelés en ce jour du 27 janvier) !

Pour je ne sais plus quelle raison, on a donné des lampadaires à cette ville, qui viennent du monde entier ! En voici quelques uns !

La meilleure chose à faire, en allant là-bas, c’est de faire une visite guidée qui dure 2 heures, mais on en apprend tellement que c’en est magique ! Je remercie donc Jan, qui nous a fait la visite ! Et le plus, c’est qu’avec le billet de la visite, vous avez des bons de réduction à utiliser dans plein de pubs, de magasins, et dans les Shakespeare’s Houses !

D’ailleurs, avec les filles, on en a profité pour manger dans un restaurant où les bons de réduction étaient valides… Le propriétaire avait un accent magnifique XD « Some water for youuuuuuuuuuu !! » XD

Les tickets sont aussi valides dans un magasin de fudge (miam !), et fruits à coque, etc. 🙂

C’était vraiment une super journée, le temps était parfait, et la ville en elle-même est magnifique ! Et ce n’est pas seulement la ville de Shakespeare !

Sur ce, bonne visite !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s