Voyages

#UkgoestoItaly Jour 2

Laissez-moi vous raconter une petite anecdote : je suis réveillée à 6h (merci, petite porte pliable en plastoc !), et ai décidé de me rendormir en me disant « juste 2 ou 3 heures »… Je me suis réveillée à 10h. Autant dire que pour visiter la ville, ça commençait à être un peu chaud.

Parties de l’auberge à 11h30, Marie et moi avons tenté de déposer nos sacs à dos dans un casier à bagages, ayant été attirées par leur 0,30€ de l’heure par bagage. Sauf que c’était de la publicité mensongère, et qu’un casier était à 2,49€ de l’heure, et pouvait contenir 4 bagages. Ils ont juste divisé le prix d’une journée par 12. Donc, on a gardé nos sacs à dos.

J’ai retouvé la gare, et j’ai essayé de me diriger vers le Cimetière monumental, avec mon GPS et mon terrible sens de l’orientation ! Mon GPS a décidé de nous faire passer par de toutes petites rues, sans savoir que la gare avait plusieurs entrées, et qu’une avenue menant au côté nord de la gare nous rapprochait de ce cimetière. Après avoir réussi à trouver cette avenue, nous avons traversé l’équivalent de la Défense milanaise, Porta Nuova Varesine. On n’en a vu qu’une petite partie, mais c’est déjà impressionnant !

DSC03948DSC03949DSC03950DSC03951DSC03955

IMG_4738

 

Ensuite, on a réussi à trouver le Cimetière monumental ! Sa construction a commencé à 1884 et a fini en 1886. L’entrée du cimetière se fait par le Famedio, le grand bâtiment en photo ci-dessous. Plus de 1700 défunts reposent dans ce cimetière. Et certaines sections sont consacrées à une certaine religion. Ce cimitière porte bien son nom : il est monumental. Certains mausolées sont juste gigantesques !

DSC03959DSC03961DSC03966DSC03969DSC03974DSC03985

 

On a traversé Chinatown (qui ne ressemblerait pas du tout à un quartier chinois si tout n’est pas écrit en chinois !) pour rejoindre le Parc Sempione et le château des Sforza en passant par l’Arco della Pace (Arc de Triopmhe de Simplon ou Arc de la Paix). L’Arco della Pace, un  arc de triomphe, a été construit entre 1807 et 1838. L’arc est dédié à la réconciliation des grandes puissances lors du Congrès de Vienne de 1815. Le château, quant à lui, fut construit sur les ruines d’une forteresse au XVème siècle. Elle devint la demeure des Ducs de Milan par la suite. L’édifice est gigantesque, et surplombe le centre-ville.

DSC03986

DSC03987
Chinatown
DSC03988
Chinatown

DSC03989DSC03991DSC03995DSC04000DSC04004

 

Après une courte visite du château, que nous voulions visiter proprement le lendemain, nous nous sommes dirigées vers le Duomo, cathédrale de Milan. Après avoir décidé de la visiter le lendemain aussi, on a traversé les Galleries Vittorio Emanuele II, galleries destinées à la haute couture, puis nous avons traversé le « quadrilatère de la mode » (quel nom !) pour rejoindre le parc Giardini Pubblici Indro Montanelli et la gare centrale de Milan, afin de récupérer Kathrin (ancienne assistante de Derby).

 

Le reste de la soirée fut calme : après avoir discuté pendant 2 bonnes heures dans un café, nous avons retrouvé Elena (ancienne colocataire italienne, originaire de Milan) dans une pizzeria napolitaine.

Le truc avec Milan, c’est qu’il vaut mieux visiter la ville avec quelqu’un originaire de Milan, pour éviter les attrape-touristes. La grande pizza ci-dessous n’a coûté que 7€ !

 

Puis, on est rentrées chez Elena, car la journée suivante allait être riche en visites et découvertes, et des kilomètres de marche.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s