Irlande du Nord, Voyages

Une journée en Irlande du Nord

Hello tout le monde !

 

Quand j’ai planifié le road trip que j’étais censée faire, je voulais absolument passer par deux endroits en Irlande du Nord. L’un des deux était la Chaussée des Géants. The Giants’ Causeway. Ce site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Vu que je ne passais que deux jours en Irlande, j’ai décidé de prendre un bus tour pour aller à cet endroit, qui se trouve en Irlande du Nord. En fouillant sur internet, j’ai trouvé une compagnie qui allait à la Chaussée des Géants et qui, en plus, faisait un Game of Thrones tour… Autant vous dire que je n’ai pas réfléchi à deux fois et j’ai acheté mon billet ! Le tour comprenait la Chaussée des Géants, les Dark Hedges, l’exposition Game of Thrones et une heure à Belfast. Game of Thrones a une place très importante en Irlande du Nord : l’Irlande du Nord a payé Game of Thrones 5 millions de pounds pour venir, GoT a payé £25 millions de pounds pour revenir. Cela a permis à de nombreux touristes de visiter l’Irlande du Nord et donc de développer son économie. Game of Thrones a eu le même effet qu’Harry Potter a eu sur l’Ecosse et sur l’Angleterre.

 

Levée tôt (encore), j’ai donc rejoint l’arrêt de bus. Une fois bien rempli, le bus a donc quitté Dublin pour s’arrêter une première fois à une station service puis une deuxième fois à Belfast, pour prendre au passage quelques passagers. Ensuite, direction Dunluce Castle !

Dunluce Castle, c’est un château médiéval en ruine qui se situe au bord d’une falaise. Il s’est détérioré avec le temps : au XVIIème siècle, la cuisine s’est effondrée dans l’océan. Il a été le théâtre de guerre de clans. Avec le beau temps que j’ai eu et la mer bleue, l’endroit n’en est que plus beau ! C’était notre arrêt surprise, offert par notre guide. Bien évidemment, ce château a été rendu encore plus célèbre grâce à Game of Thrones ! Il sert d’exemple pour le château de Pyk, capitale des îles de Fer.

-6807399397200051060-IMG-1102
Dunluce Castle

 

A 5 minutes en bus, se trouve la Chaussée des Géants. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce site est expliqué d’une façon géologique et scientifique, ou grâce à une légende. A vous de choisir celle que vous préférez. Elle est constituée de plus de 40 000 colonnes hexagonales.

  • Explication scientifique : La Chaussée des Géants est une formation volcanique, issue de l’érosion de la mer sur de la lave. Les colonnes ont été formées grâce au refroidissement rapide de la lave dû à la froideur de l’eau.
  • Explication mythique : Fionn Mac Cumhaill (Finn MacCool) a construit la chaussée pour se rendre en Ecosse afin de se battre avec son ennemi : Benandonner. Or, ce dernier étant beaucoup plus grand que Finn, Finn courut chez sa femme, Oonagh (Una) qui le déguisa en bébé avant l’arrivée de Benandonner en Irlande. Benandonner arriva en Irlande et Oonagh lui présenta son « fils ». Benandonner prit peur en voyant la taille du « bébé », pensant que Finn était un géant… géant. Il s’enfuit donc en Ecosse en passant par la Chaussée qu’il détruisit pour que l’Irlandais ne puisse pas rejoindre l’Ecosse.

Le bus m’a déposée devant le Visitor Centre. Mon guide m’a conseillée de ne pas y aller car c’était cher et que ça n’en valait pas la peine. Il y a des chemins pour aller à la Chaussée : un qui longe la falaise (the red trail), et un qui est moins hardcore. J’ai commencé par le red trail, car je me suis dit « autant tout voir d’en haut et souffrir d’abord, que de faire ça en rentrant ». J’ai eu raison ! Non seulement la vue est sublime, mais quand il faut descendre ces magnifiques escaliers en pente à la fin pour arriver à la Chaussée, c’est là où on se rend compte que c’était un bon choix.

La Chaussée des Géants est un lieu très touristique : il faut donc s’attendre à voir du monde. C’est donc assez difficile de se frayer un chemin pour aller près de l’eau, mais comme la marée était montante, je trouve que c’était une bonne chose. Pauvre petit monsieur qui s’est fait asperger par une vague.

L’autre chemin est plus facile d’accès, mais le retour est en montée. La vue est moins impressionnante, mais la marche est plus tranquille.

 

J’ai ensuite repris le bus, ai mangé, et nous nous sommes arrêtés aux Dark Hedges. C’est une rue entourée de hêtres, plantés par James Stuart au XVIIIème siècle. Il y avait plus de 150 arbres au départ, il en reste moins de 90 ! Là aussi, cette rue a été rendue célèbre par Game of Thrones : c’est là où a été filmé la Route Royale / « King’s Road » (Saison 2, episode 1). Mais elle a aussi été utilisée par Transformers (là, ne me demandez pas quelle scène et quel film, je n’en sais rien !).

Cet endroit est magnifique, mais il risque de disparaître car les arbres sont souvent sujets à maladie, et l’afflux de touristes n’arrangent rien : certains gravent leur nom dans ces arbres, ce qui finit par les tuer. C’est pour cette raison que les bus ne sont plus autorisés à passer, c’est pourquoi mon bus s’est arrêté à 5 minutes à pied des Dark Hedges.

-9202591676682763327-IMG-1179
J’étais sur la Route Royale ! (Pardon à toutes les personnes qui auront Gérard de Palmas en tête)

 

Une fois remontée dans le bus, celui-ci est parti direction Belfast pour l’exposition Game of Thrones, qui venait d’ouvrir ses portes (11 avril) ! Nous étions le premier groupe à y aller, on a donc eu droit à une photo de groupe (j’aimerais bien l’avoir, d’ailleurs) et à une explication sur le personnel de l’exposition et sur l’exposition elle-même.

Je ne vais pas vous décrire l’exposition, parce que pour ceux qui veulent y aller, ça vous spoilerai tout ! Mais je peux vous dire que je l’ai bien aimée. Je ne l’ai pas adoré, mais elle n’était pas nulle non plus. Je donnerai un 7/10. Elle est interactive, on peut faire plein de photos, mais certains endroits étaient beaucoup trop sombres (et quand tu vois rien dans le noir, c’est fun), et certaines parties faisaient très « musée » : « voici les costumes d’untel et d’untelle. En voici d’autres ».

Par contre, j’ai adoré la partie où l’on nous prend en photo ! Voler sur Drogon, être assis(e) sur le Trône de Fer, etc. Mais le prix des photos, digitales et/ou imprimées, fait très mal… Je les ai faites imprimer pour avoir un beau souvenir (parce que les autres souvenirs étaient hors de prix… 40€ un T-shirt, faut pas abuser), mais ça m’a fait mal au porte-monnaie.

 

Ce bus tour s’est fini avec une petite visite rapide de Belfast, qui s’est résumée à : trouver à manger, rentrer dans plein de magasins pour me tenir chaud, et revenir au bus avec 10 minutes juste pour me reposer.

-5317402722716530532-IMG-1207
La mairie de Dublin

 

Le bus est donc rentré à Dublin, et je suis doucement rentrée à l’auberge de jeunesse, où j’ai rencontré des Italiennes qui m’ont proposé d’aller boire un verre à Camden Street. J’ai accepté et j’ai pu apprécier un verre de cidre à un prix raisonnable ! Je suis rentrée à l’auberge et j’ai dormi, car le lendemain, je devais me lever à 4h30 pour prendre le bus pour l’aéroport…. 3 matins successifs où je devais me lever tôt, autant vous dire que le jour suivant, j’ai dormi jusqu’à midi !

 

Voilà donc cette grosse journée en Irlande du Nord !

 

Et vous, avez-vous déjà visité l’Irlande du Nord ? Quel a été votre endroit préféré ? Sinon, voudriez-vous visiter ce pays ?

1 réflexion au sujet de “Une journée en Irlande du Nord”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s