Assistanat

Assistanat : les papiers

A faire avant de partir 

Avant de partir, c’est déjà le gros n’importe quoi. Entre ceux qui font une année de césure, ceux qui font des études à distance, ou ceux qui vont juste faire une année sabbatique, il y en a pour tous les goûts.

Alors voici ce qu’il faut faire avant de partir.

Faire un passeport !

Je sais qu’on nous dit que c’est « conseillé » d’en faire un pour le DBS Check. Et bien, désolée de vous dire que c’est OBLIGATOIRE ! Pour ouvrir un compte en banque, pour avoir le DBS Check, pour acheter de l’alcool (parce que la carte d’identité française n’est pas assez « officielle »…), etc. Bref, faites-vous faire un passeport. Je sais, ça coûte cher, mais c’est nécessaire !

Demander un extrait de casier judiciaire

L’école vous le demandera de toute façon, mais prenez-en 2 copies, au cas où. Et faites la demande fin juillet-début août, car il doit être « vieux » de 3 mois maximum (comme on commence en octobre, c’est la bonne chose à faire).

Prendre rendez-vous avec sa banque

C’est très important : il faut demander à votre banque de soulever les plafonds de virement, de vous soumettre les frais de virement et les frais de retrait au guichet automatique. Il faudra aussi demander à votre banque si elle est rattachée à une banque anglaise, ou si elle est a une branche britannique. Ça peut vraiment vous faciliter la vie. HSBC a une branche britannique, par exemple. Et pensez à imprimer un RIB, et à demander les coordonnées de votre banque en cas de problème.

Se renseigner pour les impôts

Chaque centre de finances publiques a un discours différent. Alors, déplacez-vous, allez rendre visite au centre de finances publiques, et demandez-leur quoi faire. Le personnel saura mieux vous renseigner que moi (on m’a dit de ne pas les déclarer…).

S'occuper de son téléphone

Vous avez plusieurs options : soit vous suspendez votre contrat (il faudra quand même payer une petite somme par mois) et prenez un abonnement au Royaume-Uni, soit vous résiliez votre contrat, soit vous prenez un abonnement européen en France (c’est ce que j’ai fait). L’abonnement est plus cher, mais je garde mon numéro français. Si vous choisissez d’avoir un abonnement ici, choisissez Giffgaff (sur internet), beaucoup d’assistants choisissent cet opérateur.

S'occuper de sa voiture

J’ai laissé ma voiture en France, alors je vous conseille d’aller voir votre compagnie d’assurance directement. Parce que si vous amenez votre voiture en Angeleterre et si vous restez plus de 6 mois, vous allez de voir payer une assurance et avoir une plaque d’immatriculation en Angeleterre.

Rendre visite à son dentiste et à son médecin

Pour une petite visite de courtoisie avant de partir. Et vous n’aurez pas le choix pour le médecin, car vous devez remettre une fiche médicale complétée par votre médecin à l’école (la fiche se trouve sur le site du CIEP). Et profitez-en pour demander une ordonnance avec des médicaments spécifiques dont vous avez besoin, du type médicament pour les allergies, la pillule, etc. Parce que vous n’allez pas forcément trouver les mêmes ici.

Donner procuration à ses parents / proches / quelqu'un

Ou s’inscrire en ligne pour voter en Angleterre. Allez au poste de police avec votre carte d’identité, et le tour est joué !

Se procurer des photos d'identité

Vous en aurez besoin pour la carte de train 16-25 ans, par exemple.

Pour les étudiants : apporter sa carte étudiante française et se créer une carte étudiante internationale (ISIC)

Parce que la carte étudiante française n’est pas forcément reconnue partout, alors que la carte ISIC, oui. Elle coûte 13€.

Préparer des papiers, des photocopies à emporter et scanner vos documents importants !

Carte d’identité, passeport, diplômes, contrat ou lettre de l’école, extrait de casier judiciaire, factures qui prouvent votre adresse en France ou une lettre de vos parents en anglais, RIB, identifiants (banque, ameli, etc.), etc. Pourquoi les scans ? Parce que certains propriétaires ne sont pas dans la ville même, des fois, alors ils demandent qu’on envoie les photocopies de nos passeports, contrat, etc. Une photo peut suffire, mais autant être prévoyant !

Demander la carte européenne d'assurance maladie

Mieux vaut l’avoir au début, au cas où.

Je pense avoir fait le tour. Après, il faudra juste emporter des documents authentiques.


A faire une fois arrivé(e)

Trouver un logement

C’est la partie la plus stressante. Déjà, ce n’est pas la peine de commencer à chercher des mois avant. Ici, il vaut mieux commencer à chercher quelque chose une semaine avant, et visiter la semaine d’après (et encore…).

Vous pouvez soit passer par les sites que je vais citer plus bas, soit passer par une agence de votre ville (Vive Google Maps !). Mais sachez que passer par une agence sera toujours plus cher, puisque vous devez payer la caution (dont une partie sert à réserver le bien immobilier), entre 1 et 6 mois de loyer et les frais d’agence, qui peuvent être très différents d’une agence à une autre. Après être passée par une agence, je sais que je ne recommencerai que quand je serai sûre de rester en Angleterre pour un moment et que je veux mon chez-moi.

Et même en passant par le propriétaire, vous paierez quand même la caution plus le premier mois de loyer, alors prévoyez pas mal d’argent !

Voici quelques sites utiles :

rightmove.co.uk

spareroom.co.uk

easyroomate.com

gumtree.com

airbnb.co.uk

flatshare.com

Ouvrir un compte en banque

C’est un cercle vicieux : il faut avoir un logement pour ouvrir un compte, et il faut avoir un compte en banque pour acquérir un logement. Et alors que c’était facile d’ouvrir un compte l’année dernière (passeport + lettre de l’école avec mon adresse dessus = compte ouvert !), cette année, c’est le bazar (Merci qui ? Merci Brexit !) ! Beaucoup d’assistants ont dû demander à plusieurs banques pour ouvrir un compte avant que l’une d’entre elles acceptent, et une est même rentrée en France pour ouvrir un compte chez HSBC… Même Lloyds les a refusés. Donc, pour bien vous préparer, voici une liste des papiers que la banque va peut-être vous demander : passeport, contrat de l’école, lettre de l’école avec votre adresse anglaise dessus, 1ère lettre du NIN, numéro fiscal français, etc. … Bon courage !

Procurer une fiche de paie et le numéro de votre compte anglais à votre banque française

Faites ceci pour pouvoir faire des virements de votre compte français à votre compte anglais. Et comme beaucoup de personnes passent par Currency Fair ou Transferwise, donnez leurs coordonnées aussi pour les virements.

Faire le DBS Check

L’école doit vous donner un identifiant et un mot de passe (si personne ne vous donne de papiers concernant le DBS Check, soit ils le font eux-mêmes, soit il faut leur demander !). Tout est sur le site http://www.dbsassist.co.uk. Il faudra juste connaître votre/vos adresse(s) en France et/ou à l’étranger, etc.

S'enregistrer au Consulat

Pour renouveler votre passeport, pour pouvoir voter en Angleterre, etc.

S'enregistrer chez un GP (docteur) ou/et chez un dentiste

C’est très dur de se faire enregistrer chez un dentiste, alors je ne l’ai pas fait. J’ai fait vérifier mes dents avant de partir. Et pour se faire enregistrer chez un docteur, il faudra connaître vos antécédents médicaux graves et ceux de votre famille (cancers, maladies, etc.). Ainsi, vous aurez droit à votre NHS Number (qui mettra un certain temps à arriver !).

Acquérir un National Insurance Number

On paie pour la National Insurance. En début d’année, l’école vous donnera un numéro de téléphone qui correspond à un jobcenter de la région (si personne ne vous donne rien, demandez !). Attention, ce numéro est surtaxé ! Ou vous pouvez appeler le numéro national (aussi surtaxé) : 0800 141 2075. Préparez-vous à entendre du Vivaldi en très mauvaise qualité pendant une bonne treintaine de minutes. On vous posera des questions : depuis quand vous êtes en Angleterre, votre nationalité, votre adresse, etc. Puis on vous donnera un rendez-vous, un jour, une heure, une adresse (ce ne sera pas forcément dans votre ville) et les documents à apporter (passeport, preuve d’adresse, contrat de l’école, carte vitale française). L’école vous donnera un NIN provisoire en attendant d’avoir le numéro définitif, que vous recevrez entre 2 et 6 semaines plus tard.

S'occuper des taxes

Les « pensions » (retraite, chômage, etc.) : vous avez le choix entre ne pas les payer, ou payer et les faire transférer en France pour signaler que vous avez travaillé ici. Encore une fois, si vous ne voulez pas payer, demandez à votre école comment faire.

La Council Tax : les assistants en sont exemptés (Youpi !). Courant octobre, vous recevrez par mail votre Certificate of Registration, et il faudra l’envoyer au gouvernement local accompagné d’un lettre avec votre nom, prénom et adresse. Attention : si vous vivez dans un colocation et que la CT est inclus dedans, vos colocataires paieront plus chers, et si vous commencez à vivre dans votre logement avant octobre, ou si vous restez plus longtemps à la fin de l’année, vous la paierez (en septembre et en juin, par exemple).

L’emergency tax : certaines taxes peuvent être prélevées au début, celle-ci en fait partie. En général, vous serez remboursés le mois d’après. Mais si ce n’est pas le cas, vous devez prévenir votre école.

Et voilà ! Bon courage avec tout ça !

UEck_LVRGESr9isOH7_hntzBq7Y

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s